Actualité Politique

Népotisme dans les institutions : Mimi écrit encore à Amadou Mame Diop et renforce ses arguments juridiques…

Aminata Touré a déposé une proposition de loi « limitant l’exercice de fonctions et responsabilités dans les institutions de la République en rapport avec l’existence de liens familiaux avec le président de la République ».
Dans une lettre lue par Seneweb, qu’elle adresse de nouveau, ce jeudi, au Président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, l’ancienne Première ministre tente de balayer un « éventuel argument d’inconstitutionnalité »,

2-Secteur primaire : Les syndicalistes suspendent leur grève
L’intersyndicale des travailleurs du secteur primaire a organisé ce jeudi une assemblée générale d’information pour évaluer la rencontre du mardi 18 octobre avec le gouvernement et donner suite à la lutte. Compte tenu de la bonne disposition du gouvernement à ouvrir des négociations sérieuses avec l’intersyndicale pour remédier à notre revendication. Mais aussi, de la convocation des leaders aujourd’hui en commission technique à la fonction publique, la coordination de l’intersyndicale a décidé de surseoir sa marche prévue ce même jour pour se concentrer sur cette rencontre.
Au vu de tous ces éléments d’appréciation, l’intersyndicale décide de lever le pied et de suspendre sa grève jusqu’au 25 octobre, jour où le gouvernement donnera sa réponse officielle concernant leur plateforme revendicative.

3-Le G20 alerte sur les menaces de l’année académique 2022-2023 : « Plus de 280 écoles toujours inondées…»
Le coordonnateur du G20 des syndicats d’enseignants du Sénégal, Amidou Bâ a dressé un tableau sur la situation des enseignants dans les établissements, quelques semaines après la rentrée scolaire. Ce dernier a déclaré, sur Sud-Fm relayé par Leral.net, que des menaces planent sur l’année académique en cours, en soutenant que plus de 280 établissements scolaires sont toujours sous les eaux ou occupés par les sinistrés.
« Jusqu’au moment où nous parlons, plus de 280 écoles sont inondées, donc sous les eaux. Aujourd’hui, il y a des institutions scolaires qui continuent d’abriter des populations victimes des inondations », a-t-il déclaré.
Amidou Bâ, qui a fustigé également le manque d’enseignants et de tables banc
Il poursuit : « À cela s’ajoute les renchérissements du coût de la vie, les parents qui deviennent de plus en plus anxieux avec les frais scolaires trop chers ».tels sont les cries de cœur de Amidou Ba

4-Affaire meurtre Méta Touré Kolda : Mouhamadou Moustapha Mbaye libéré
À la suite de son face-à-face avec le procureur, Mouhamadou Moustapha Mbaye a été finalement libéré, informe Dakaractu.
Arrêté dans le cadre de l’affaire du meurtre de la dame Méta Touré à Kolda au mois de septembre dernier, le sieur Mbaye a été libéré aujourd’hui » fautes de preuves ».
Accroché devant l’enceinte du tribunal, Mouhamadou Moustapha Mbaye a fait savoir qu’il n’est pas du tout propriétaire des papiers du véhicule.
-Effondrement du pont de Dionewar : Le maire demande une intervention urgente de Ageroute

Suite à l’effondrement du pont de Dionewar mardi dernier, les populations de Dionewar par la voix du maire de la commune Lassana Sarr interpellent les autorités compétentes plus précisément l’agence Ageroute à intervenir le plus rapidement possible.
En effet, les fortes pluies qui se sont abattues dans le département de Foundiougne et les courants marins ont occasionné l’effondrement de l’infrastructure construite il y a six mois.
Selon l’édile de ladite localité, rapporte Seneweb, ce pont d’une vingtaine de mètres a été construit sur fonds propres par les populations qui rencontraient toutes sortes de difficultés liées à leurs déplacements.

NOGUAYE GUEYE

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *