Actualité

-Building Administratif : Demande formulée pour la mise en place d’une commission d’enquête !

La mise en place d’une commission d’enquête parlementaire. C’est la requête formulée par Mamadou Lamine Diallo. Son objectif : Faire la lumière sur la réfection du Building administratif.
Mamadou Lamine Diallo dit avoir déposé une requête pour la mise en place d’une Commission d’enquête parlementaire relative à la rénovation du building administratif Mamadou Dia. Celle-ci devra avoir pour mission : D’élucider le contexte de l’attribution du marché ; de déterminer le coût réel des travaux ; d’expliquer les retards et les manquements constatés ; d’estimer les pertes subies par l’Etat.
En effet, le document parcouru par Igfm, rendu public par le député informe que la Commission d’enquête devra être composée de neuf membres : 4 du Groupe parlementaire Bennoo Bokk Yakaar, 2 du Groupe parlementaire Yewwi Askan Wi, 2 du groupe parlementaire Liberté, Démocratie et Changement et 1 représentant des Non-inscrits.
En effet, le député souligne qu’au départ de la rénovation, « le gouvernement du Sénégal avait annoncé un montant de 17 milliards mais aujourd’hui, plusieurs sources parlent plus de 50 milliards de FCFA. »
De plus, ajoute le président du mouvement tekki, « un incendie a ravagé le building le 26 août 2021, qui était alors occupé par plusieurs ministères de la République. Ce qui est extrêmement grave. »
« Ce building porte l’histoire politique du Sénégal. Il importe dès lors, compte tenu des masses financières en jeu, du caractère stratégique et symbolique, que la lumière soit faite sur l’attribution du marché et l’exécution des travaux », déclare l’élu…

2-Loi de finances 2023 : Le groupe parlementaire YAW dénonce l’absence de la loi de règlement

Le Groupe parlementaire Yewwi Askan Wi (YAW) a fait face à la presse, ce lundi pour dénoncer l’absence de loi de règlement à laquelle, il accorde une importance primordiale à la présentation préalable du projet de loi de règlement pour l’exercice budgétaire de l’année 2021 avant l’examen et le vote du projet de loi de finances de l’année 2023. Il fait observer à l’opinion que depuis le 14 octobre, délai de rigueur, aucun document portant projet de loi de règlement n’a été distribué aux députés comme l’exige la loi.
« Le Groupe parlementaire YAW fait observer à l’opinion que depuis le 14 octobre, délai de rigueur, aucun document portant projet de loi de règlement n’a été distribué aux députés comme l’exige la loi. Le Groupe parlementaire YAW tient aussi à rappeler que les prérogatives constitutionnelles de l’Assemblée nationale en matière de contrôle budgétaire ne sauraient être suspendues du fait des manquements du Gouvernement et de la Cour des Comptes. Cette dernière dispose d’un budget substantiel, le plus important parmi les cours et tribunaux, pour réaliser les missions fondamentales qui lui sont assignées par la Constitution et la loi organique. Sur le vote de la loi de règlement, l’Assemblée nationale, en vertu de l’article 57 alinéas 2 de la loi organique relative aux lois de finances dispose de soixante jours au plus, après le début de la session ordinaire unique, pour voter le projet de loi de règlement », a déclaré Biram Souley Diop, Président du groupe Parlementaire YAW, rapporte Pressafrik.
Considérant par conséquent que ni la Constitution, ni la loi organique relative aux lois de finances n’autorisent le report de l’examen et du vote de la loi de règlement, etc., le Groupe parlementaire YAW informe l’opinion qu’il compte, dès ce lundi, saisir le Président de l’Assemblée nationale « aux fins de réclamer copie du projet de loi de règlement qui aurait été déposé sur le bureau de l’Assemblée nationale le 27 juin 2022. Et compte tout autant saisir sans délai la Cour des comptes pour s’informer auprès de son Premier Président sur la transmission ou non à l’Assemblée nationale des documents de contrôle budgétaire suivants et qui sont nécessaires à l’examen du projet de loi de règlement : le rapport de la Cour des comptes sur l’exécution de la loi de Finances 2021, la déclaration

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *